Sans commentaire #4

L’homme – la veille – « demain matin je t’aide »

L’homme – ce matin – 7h30 – du fond du lit – « je vais faire le deuxième biberon »

L’homme – ce matin – 8h00 – encore du fond du lit – « je vais les emmener plus tard à la crèche comme ça tu peux aller travailler à la cool »

L’homme – ce matin – 8h30 – toujours du fond du lit – « je crois que je suis malade j’ai froid, je suis sûr que j’ai de la fièvre, il faudrait que je me repose un peu avant d’aller travailler »

Moi – ce matin – 8h45 – en courant avec la poussette, en retard de 45 minutes – « p***** de résolutions de bonne année, durée de vie…5 jours !! »

Sans commentaire…

La diversification

Une des étapes tant attendue !

Il faut savoir que j’ai une longue liste d’étapes capitales que j’attends avec « impatience » comme le premier retournement, le premier son, le premier rire, la première petite cuillère, la première fois où ils tiennent leur biberon, la première fois où je les retrouve debout dans leur lit, le premier pas, le premier mot… Bref ma liste est assez longue !

Le pédiatre nous annonce donc que la fois prochaine, pour leur 5 mois, nous pourrons commencer les purées. Me voilà au marché le WE précédent pour choisir les légumes et les fruits et je me suis lancée dans la purée de courgette, épinard, carotte, potiron, pomme de terre, poireaux. Plusieurs cocottes plus tard (pas le temps la semaine) et voilà le tout cuit, mixé et réparti dans les petits pots en portion.

Le jour J nous voilà avec notre petit pot, la cuillère en main et le téléphone pour filmer ! Que dire… une grimace et surtout une grande difficulté à comprendre qu’il faut ouvrir la bouche !! Bon finalement rien de dingue et pas de film 😉

Il faut savoir qu’ils ne mangent que très peu pendant un petit moment donc cela demande beaucoup de mise en place pour seulement 2 cuillères. Et surtout, en étant à la crèche, ils ne déjeunent et goutent que 2 fois dans la semaine. Il faut donc congeler des toutes petites portions, cela évite de jeter le reste à chaque fois. Lire la suite

Sans commentaire #3

Dur retour à la réalité…

Après 4 jours avec l’aide de mes parents… c’est à dire ne pas être la seule debout à 7h un 1er janvier, mettre les pieds sous la table pour de bons petits plats de maman, avoir le temps de prendre une vraie douche (avec le luxe de pouvoir mettre de la crème hydratante), donner un biberon dans le calme pendant que l’autre n’attend pas en hurlant, avoir tous ces petits riens qui ne marchaient pas mais qui, une fois réparés par papa, simplifient la vie… bref tout simplement merci à mes parents d’être là depuis 35 ans. Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour 2015. Love…

PS. Il faudrait vraiment faire quelque chose pour réduire ces 800 km qui nous séparent !!!! 😉