Retour à la maison

  • L’homme a survécu,
  • Les grognons ont survécu,
  • L’appartement ressemble plus ou moins à un étendoir géant mélangé avec un souk,
  • Je confirme que nous sommes bien en zone rouge île de France pour la gastro (2 êtres chez moi participent à la hausse de ces statistiques),
  • Je suis passée de « femme d’affaire » à femme d’intérieur avec mes lingettes désinfectantes pour passer au travers de cette satanée maladie avec mon amie la machine à laver,
  • Mais surtout je suis la plus heureuse de retrouver mes deux grognons, leurs sourires fatigués, leurs cernes, leurs bras tendus et leurs petits pas qui me suivent partout de peur que je reparte. LOVE YOU

Une maman en déplacement

Cela fait si longtemps que je n’ai pas posté d’article que je découvre une nouvelle version de WordPress ! Petite pause imposée par un rythme effréné de boulot, puis Noël et une reprise intense…pour se conclure par un déplacement professionnel d’une semaine.

Je me retrouve donc dans ma chambre d’hôtel au calme, après une journée épuisante et je me dis que c’est étrange de penser à quel point je suis sûre qu’il y a une différence entre un homme et une femme (avec homme et enfants à charge) qui part en déplacement. Je m’explique :

L’homme en partant en voyage pro doit probablement penser à sa valise, ses costumes, l’état de cirage de ses chaussures, son chargeur et ses RDV. Puis sur place travailler, rigoler avec ses collègues, regarder sans en avoir l’air les hôtesses et se comprendre d’un regard avec son voisin, boire un verre puis deux, appeler sa femme pour faire un bisou en fin de journée et sortir diner !

De mon côté, je sais que je suis un peu tarée de l’organisation (mais bon c’est mon métier), j’ai préparé  mon départ comme si je partais au moins trois mois au pole Nord avec des chances de ne pas revenir. Lire la suite