Leurs différences

Cette différence m’a tout d’abord rassurée. C’est bête je sais mais le fait d’avoir un garçon et une fille me semblait plus facile. Allez savoir pourquoi ! Je pense que j’avais un peu peur d’avoir deux petits êtres identiques devant moi, une relation fusionnelle qui pourrait nous exclure, un mimétisme étrange…des tas d’idées reçues débiles mais qui,avant d’avoir des jumeaux, me paraissaient importantes à considérer.

Aujourd’hui je crois, même si je sais parfaitement qu’ils ont chacun leur caractère, que je suis épatée, amusée, intriguée sur le fait de les avoir conçus de la même façon, de les élever de la même manière et de voir à quel point ils sont si différents !

21 mois qu’ils grandissent côte à côte… Régulièrement l’un prend le pas sur l’autre, lance une phase (plus ou moins sympathique au demeurant) puis l’autre prend le relais quelques semaines après. Ça donne l’impression que tout dure un peu plus longtemps…quand vous pensez être sorti d’un truc et bah non ! C’est un peu comme les maladies à la crèche, quand une se termine une nouvelle arrive et ainsi de suite 🙂

A sa naissance ma fille était calme mais calme. Pas de pleurs, elle faisait ses nuits et s’annonçait déjà très indépendante… et mon gros chat était tout l’inverse. RGO, coliques, pleurs pour le soir, pleurs la nuit, angoissé, demandeur de présence, de bras…

Puis madame a pris du galon et est devenue le leader de la « team bitise » (bêtise mais je pense que vous aviez compris). Elle a marché en premier tandis que monsieur chougnait quand il arrivait à se mettre debout dans son lit pour qu’on l’aide à se rasseoir ! Le gros chat un peu pataud et peureux mais qui essaye quand même en voyant sa sœur.

Aujourd’hui elle tente toutes les bêtises qu’elle peut faire en nous regardant en coin du genre « je vais la faire regarde..et hop je l’ai faite ! », elle fait des blagues, elle adore faire rire son frère et recommence tant qu’il rigole. Elle crie comme une vendeuse à la voix et dit non tout le temps même quand ça veut dire oui. Elle demande le nom de toutes les choses qu’elle touche, elle choisit ses chaussures, elle veut prendre le bain avec ses bottes de pluie et seulement de temps en temps elle se pose pour un câlin de 3s.

Et mon gros chat suit sa sœur…il va pour faire la même bêtise mais il vous regarde et il dit « non non » en secouant le doigt.  Il tend les bras tout le temps pour qu’on le prenne. Le soir à la crèche il se jette sur nous pour un câlin. Quand je lui fais des bisous avant le coucher il ne bouge pas pour que ça dure plus longtemps. Il s’inquiète toujours de voir où est sa sœur avant toute chose. Quand elle pleure il est tout embêté et il dit « oh non Adè » (Adèle pour  traduire) en haussant les épaules et les bras. Et il aime toujours autant chougner là dessus aucun doute mais il garde un œil sur le côté pour voir si c’est bien utile ou pas !

Ce qui est sûr c’est qu’ils sont tous les deux très à l’écoute de l’autre, rassurés quand l’autre est à côté, par exemple si je leur fais découvrir une nouvelle chose à manger, l’un ne va manger que si l’autre le fait aussi (pas toujours évident je vous confirme : il faut tomber sur le bon numéro qui va aimer sinon c’est foutu !).

Et surtout ils ont cette même manie de venir vers nous avec un livre, en marchant à reculons pour bien faire comprendre qu’ils vont s’assoir sur nous et si les deux ont la même idée au même moment, et ben vous avez intérêt à vous mettre en place très vite pour recevoir les deux paquets parce que sinon ils sont capables de s’assoir sur un bout de jambe l’un, et l’autre en équilibre sur votre pied ! J’adore, je les aime tellement fort que ça me donne parfois les larmes aux yeux quand je les regarde tous les deux. C’est vraiment la plus belle chose au monde qui me soit arrivée…

5 réflexions sur “Leurs différences

  1. C’est trop beau ce que tu écris, je suis fan. Et c’est très drôle parce que je parle de mon petit koala en disant mon gros chat (il a 200g de plus que son frère) et il pleure beaucoup alors que son frère quasi jamais, il se réveille la nuit, a a priori des coliques et un reflux alors que son frère non. Bref, les mêmes que les tiens petits ! Ca donne très envie de rencontrer tes deux doudous en tout cas 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s