30 mois ou deux têtes de bois !

Il y a des moments de grâce comme ce matin où tout est fluide, rigolo et calme.

Et il y a des moments comme hier soir, ce weekend… et bien trop souvent depuis quelques temps.

Je jongle entre Miss colère et Roi des chougnous en permanence. La moindre frustration, madame pousse des cris atroces et se jette au sol et monsieur se met à pleurer toutes les larmes de son corps sans aucune possibilité de le raisonner.

Et bizarrement ils veulent tout ce qu’ils ne peuvent pas avoir alors que jusqu’à présent, ils étaient plutôt raisonnables. Cela va des chips au petit déjeuner, des fraises alors que ce n’est pas la saison, une douche alors que l’autre a demandé le bain, jouer avec mon rouge à lèvre, vider leur bouteille d’eau au sol, ne pas donner la main, ne pas monter dans la poussette, porter un sac qui fait 3kg et bien trop lourd pour eux, du pain à la boulangerie alors qu’elle est fermée, prendre les escaliers alors que j’ai la poussette et des courses…

J’essaye au maximum de dire oui, de trouver des alternatives ou d’autres choses à penser mais je ne veux pas non plus tout laisser faire. Je ne vous raconte pas les situations de sortie de crèche, de départ de parc, de courses ensemble… Tout devient compliqué alors que tout allait si bien. Je suis fatiguée et l’homme au bout de sa patience de vivre dans cette ambiance après 12h de boulot. Lire la suite

Instant pyjama

Soyons franche je fais beaucoup de lessives et parfois j’en fais des sauvages 😉

Il m’arrive de mélanger les couleurs en priant pour que la lingette à la noix fasse des miracles, je mets au sèche linge alors qu’il ne faut pas mais j’en ai besoin pour dans 2h… Les pyjamas en particulier ont souffert des lavages intempestifs. On a souvent croisé des grognons dans les couloirs avec un haut manche 3/4 et un bas pour aller à la pêche alors que le concept de base est d’être au chaud pour l’hiver.

Si,comme moi, vos enfants chéris mangent seuls et mettent régulièrement un coude dans la compote, une manche dans la purée et une gamelle de survie dans le creux de leurs jambes tous les soirs : j’ai trouvé les pyjamas Baby Gap.

D’abord hyper jolis (pour garçon et fille), ils font des collections Noël avec des parties fluo (pas flagrant mais je n’ai pas réussi à coller ma fille assez longtemps sous la lumière pour dire que cela ne marche pas beaucoup) et surtout ils ne bougent pas d’un poil. Ils ont la même matière, la même couleur et la même taille depuis des semaines !

img_4347

Pyjama fille Baby Gap du 6 mois au 5 ans : 19,95€

Pyjama garçon Baby Gap du 6 mois au 5 ans : 19,95€