La rentrée – la fameuse

Il est tard, je devrais travailler mais l’envie n’y est pas. Je préfère venir écrire quelques mots ici.

Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que le temps est suspendu.

Pourtant cette fameuse rentrée a bien eu lieu. Mon angoisse, ma nostalgie (de les voir déjà si grands), j’ai l’impression de les avoir passées à ma fille qui a beaucoup de mal à se faire à ce nouveau monde. Elle pourtant si chipie, si « décideuse » si bruyante et si expansive se mord la lèvre devant le monde, se tait, se place en retrait, serre ma main puis finalement éclate en sanglots et s’accroche à moi chaque matin quand je dois quitter la classe.

C’est dur. Ca me fend le coeur. Je sais qu’elle arrête quelques minutes après, je sais qu’elle participe aux activités et joue avec ses amis qu’elle a retrouvé de la crèche. Je sais que son frère très à l’aise la soutient. Mais je ne sais pas comment l’aider à passer ce cap. Je n’ai pas la solution et ne suis pas assez bien dans mes baskets pour être convaincante j’imagine. 

Moi aussi j’aimerais être ailleurs, changer de vie, avoir le temps, m’épanouir dans mon métier, avoir l’impression de faire avancer le monde ou d’y contribuer plutôt que de subir ce qui me semble être de plus en plus des futilités.

Je me dis que c’est l’effet vacances ça va revenir c’est certain ! (allez dites oui !!)

Du coup j’attends… j’attends que ça revienne, j’attends de voir ma crevette être à l’aise et ne plus pleurer, j’attends que ça roule à nouveau, j’attends de me faire à l’idée qu’une autre personne que moi va chercher les enfants à l’école 3 jours par semaine, j’attends qu’une idée magique vienne me permettre de changer de travail, j’attends que mon homme se lève et me dise allez ok allons dans le sud… Comme je disais… une impression de temps suspendu…

Allez tout va bien ! on avance ! C’est lundi 🙂

 

2 réflexions sur “La rentrée – la fameuse

  1. Ouiiii, ça va revenir. Ou ça va venir par un autre biais.
    Ca me rend triste de lire comment une si petite puce peut réagir, même si je sais qu’elle est heureuse et épanouie, nos coeurs de mamans se craquèlent quand nos enfants pleurent. J’ai confiance en elle, et en toi, tout cela va se mettre en place doucement. L’équilibre est toujours la chose la plus difficile à trouver. Mais je ne doute pas une seconde que votre jolie famille ait cette ressource là ❤

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s