Ta famille + ma famille = notre famille

Nous voilà de retour après une semaine intense que l’on pourrait considérer comme la tournée officielle des papis et mamies !

Nous sommes tous les deux loin de nos familles respectives qui sont en Bourgogne ou à Marseille. Nous les voyons surtout pendant les vacances et plus particulièrement mes parents car ils sont ravis d’avoir les enfants et personnellement, comme je suis souvent seule avec les doudous, j’ai forcément le réflexe et l’envie de rentrer voir les miens.

Cette semaine nous nous sommes arrêtés à Chalon à l’aller voir les parents de l’homme (la maman et son beau père), nous avons continué jusqu’aux miens puis nous sommes remontés en Bourgogne pour faire un arrêt chez le frère de l’homme qui avait invité leur père et leur belle-mère.

Bref oui oui les crapauds ont 6 grands parents. J’ai tenté de leur faire un arbre généalogique simplifié pour leur expliquer les tontons et les papis mamies mais à part le fait d’avoir bien ri ils n’ont rien compris et tout s’est terminé en caca boudin et caca qui pète (après le non, on évolue carrément non ?!? )

Bon ce n’était pas de notre arbre généalogique dont je voulais vous parler mais plutôt mon ressenti après avoir partagé ces moments familiaux. Je me rends compte que si nous avons tous juré étant jeunes : je ne serai pas comme ma mère, ou je ne serai pas comme mon père ou… pour rien au monde je ne ferai les mêmes choses que mes parents. Et bien finalement c’est lors de réunions familiales que l’on capte furtivement des explications, un mode d’emploi ou que l’on peut ressentir de la compréhension, de l’empathie pour celui ou celle qui partage notre vie. Lire la suite

Fin des vacances

Bon bon bon…

Voilà voilà voilà…

Retour en appartement, remise des chaussettes et des chaussures, sortie des gilets, fin de l’anti moustique, dépôt des chapeaux dans le tiroir, 10ème lessive évacuée, serviettes de plage remisées au placard et retour du fameux « on se dépêche allez allez ! »

C’EST LA RENTRÉE !

Les nouveautés des grognons : on parle plutôt bien, on se chamaille toujours mais on arrive à partager de temps en temps 5 à 10 minutes de parfaite entente, on mange avec les grands (mais beaucoup avec les mains), on s’assoie sur des chaises normales, on chante la famille tortue en boucle avec seulement deux mots, on marche et on refuse la poussette.

Je m’étais donné comme mission qu’ils soient propres : autant dire que ça n’a pas du tout marché 😉 Ils ont peur des animaux même d’une fourmi et ils commencent à avoir peur du loup. Ils escaladent leur lit et vont finir dans peu de temps dans un grand lit (mais j’attends un peu avant de me lancer dans la « galère »). Ils ne veulent plus aller à la crèche et ils sont toujours aussi accros au manège !

Dans tous les cas nous avons bien ri, nous avons partagé des moments privilégiés avec les grands-parents et aussi tous les 4 (ce qui est assez rare dans l’année). Cela a demandé un peu d’adaptation pour tout le monde mais on s’en est plutôt pas mal sortis du tout !!

Bonne rentrée à tous !!!

PS. Rapport à mon précédent article : je confirme que je n’ai perdu aucun des deux grognons de tout l’été 🙂